Une exposition entre ciel et lagon au CHT

Le 3 juillet 2018,

Depuis début juillet, le grand hall du Médipôle accueille l’exposition Chants de la Terre de l’artiste Anne-Marie Vanlerberghe. Son travail artistique s’articule autour d’une scénographie dont le cœur est le principe de nature. La vingtaine d’œuvres exposées s’inscrit autour d’une dominante bleue, couleur du ciel et du lagon. À travers la Terre, les arbres, les oiseaux et les fleurs, l’artiste nous fait ainsi prendre conscience du trésor qui nous entoure et de sa ressource infinie d’harmonie.

Avec une solide formation en arts plastiques et arts appliqués, Anne-Marie trouve son inspiration dans le courant surréaliste et l’expressionnisme américain. Elle évolue vers une esthétique proche de la calligraphie orientale, par la pureté des formes. « Je trouve dans la calligraphie de l’énergie, du souffle, le sens de la trace pour exprimer l’esprit de la forme et son essence », confie-t-elle.

Une inspiration orientale qui découle également de ses méditations zen. Habitant au Mont Mou, l’artiste s’imprègne aussi de son environnement naturel de végétation luxuriante.

Pour contacter Anne-Marie Vanlerberghe :
Tél. : 70 06 34 – avanler@orange.fr
Et pour en savoir plus, rendez-vous sur www.annemarievanlerberghe.com

Parallèlement, l’exposition des photos d’époque des peintres Paul et Roland Mascart est prolongée à l’Interpôle. Venez découvrir ces images qui invitent à une escapade photographique en Nouvelle-Calédonie à travers un échantillon de photographies réalisées entre 1929 et 1935. C’est un témoignage rare et original sur le Caillou de l’entre-deux-guerres.