Le départ vers la maternité

Vous devez aller à la maternité quand :

  • Vous avez perdu les eaux (même sans contractions) ou vous avez un doute sur un léger écoulement de liquide à n’importe quelle date de la grossesse.
  • Vous n’êtes pas à terme et vous avez des contractions utérines. Avoir des contractions pendant la grossesse est normal (jusqu’à 10 par jour en moyenne). Le plus souvent, ce n’est pas trop grave : il vous est conseillé de bien vous reposer.
  • Si vous êtes à terme et que vous avez des contractions régulières et douloureuses.
  • Si votre enfant n’a pas bougé depuis 12 heures.
  • Si vous avez dépassé la date prévue de l’accouchement.
  • Si vous saignez ou avez de la fièvre.
  • Si vous avez fait une chute.
  • Si vous constatez un gonflement des jambes, des doigts ou du visage, des maux de tête qui ne passent pas malgré le paracétamol surtout si vous avez de l’hypertension artérielle.
  •  Si vous avez des vomissements en fin de grossesse.

Votre départ de la maison

Quelle que soit la raison, il est important, avant de venir, de prendre une douche, de retirer tous vos bijoux, piercing compris, et votre vernis à ongles. Ne prenez ni portable, ni sac à main, ni appareil photo ou autres.

À apporter

N’oubliez pas votre carte de groupe sanguin, les échographies, votre dernier bilan sanguin, le carnet de maternité, vos cartes CAFAT, d’AMG et de mutuelle, votre carte d’identité ou votre passeport, votre livret de famille et la reconnaissance anticipée.