Précédemment, de décembre 2016 à juin 2017

Dans le grand hall

L’artiste Stéphanie Wamytan propose actuellement une belle exposition de toiles en grand format qui s’intitule Identité, dans le grand hall du Médipôle.
« Identité s’inscrit dans la continuité de mon travail d’artiste : une démarche identitaire – l’identité d’un métissage – liée au détournement d’image ou d’objet de mon environnement, du quotidien.
 Je puise mon inspiration dans mes origines, ma culture kanak, que je revisite, afin de traduire cette tradition avec les supports actuels.
Cette expo est, pour moi, une continuité de l’exposition KNK m’en votre réalisée en 2014, mais aussi un travail qui s’attache à être partagé, sortir l’œuvre de son contexte d’atelier et l’offrir à l’autre, afin d’échanger et produire des émotions. Je ne veux pas faire de l’art juste pour qu’il soit beau, mais qu’il produise un effet sur celui qui regarde. Je pars du principe que créer des œuvres, c’est donner naissance à des enfants et, comme tout parent, j’ai le souhait que mes enfants grandissent et quittent la maison.
Identité, c’est quatre compositions qui parlent de mon métissage, qui abordent la culture kanak : trois éléments qui cheminent seuls, mais qui sont liés par une histoire de métissage et un triptyque qui fait appel à l’imaginaire. »

Stéphanie Wamytan

Texte alternatif

L’Interpôle

La Fête du Toka à Tanna, exposition de photographies de Pierre-Alain Pantz

Sur l’île de Tanna au Vanuatu, à l’ombre des banians et au pied du volcan Yasur, plus d’un millier de danseurs célèbrent l’alliance et la paix entre les 12 nakamals de l’île. Pendant cinq jours, dans une symphonie de couleurs et de chants, les femmes, les hommes et les enfants se succèdent dans le nakamal de Yaneumakel, au fil d’un enchaînement de danses. Cette célébration est le point culminant du cycle d’échanges du Nekowiar qui rythme la vie sociale de toute l’île.
À l’invitation du chef Laukalbi, le photographe Pierre-Alain Pantz a saisi des images de cette fête exceptionnelle et de ses préparatifs. Née de cette rencontre, une relation particulière avec Tanna se prolonge aujourd’hui au travers de l’association Solidarité Tanna.
Après avoir été exposées dans l’allée centrale du Centre culturel Tjibaou en 2016, les photographies de Pierre-Alain Pantz ont été présentées au Médipôle.